Education nationale - Tutorat pour les L1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Education nationale - Tutorat pour les L1

Message  crép' le Mer 1 Avr - 0:27

Le Portail de l'Etudiant a écrit:Des séances de tutorat obligatoires pour les étudiants en difficulté

Les étudiants en licence générale, notamment ceux de première année(1), ont désormais comme interlocuteur privilégié un enseignant-référent. Son rôle : répondre à leurs questions, les conseiller et identifier les étudiants présentant des difficultés scolaires.

C'est pour ces étudiants en difficulté que sont mises en place, dès le premier semestre, des séances de tutorat obligatoires.

Modalités : les étudiants concernés bénéficient d'une aide méthodologique personnalisée de la part d'un tuteur, en petits groupes.

Zoom sur l'accompagnement personnalisé

Un enseignant-référent : l'étudiant en licence générale bénéficie du soutien d'un enseignant-référent auquel il peut s'adresser en cas de difficulté.

Un contrat de réussite : il est signé, généralement, entre l'étudiant et l'université, représentée par son président. Il prévoit un suivi périodique des résultats et contient des engagements réciproques.

Des séances de tutorat : les étudiants en difficulté peuvent bénéficier de cours de soutien en petits groupes.

5 heures supplémentaires par semaine : en première année, tous les étudiants bénéficient d'un encadrement renforcé (encadrement pédagogique, soutien aux étudiants en difficulté).
Source - portail du gouvernement pour les étudiants


Dernière édition par crép' le Mer 1 Avr - 2:13, édité 3 fois

_________________
le Crépuscule, être de Lumière, maître des fins et des débuts de jour...
avatar
crép'
doctorat
doctorat

Messages : 570
Date d'inscription : 05/12/2007
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://aboubacarm.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

témoignage d'un prof dans son blog

Message  crép' le Mer 1 Avr - 0:33

Source - blog Le Crapaud du Marais
Crapaud du Marais, prof centriste a écrit:Toutefois, afin de ne pas déchaîner vos commentaires, prenons un exemple que je connais vraiment. Une bonne idée de Mme Pécresse : des tuteurs, étudiants de mastère 2 sont payés pour soutenir les étudiants de première année. C'est une sorte de soutien scolaire gratuit. Parfait, on va commencer à attaquer certaines pratiques de boîtes de style Acadomia. Une autre excellente idée était celle de Mme Royal : donner une allocation à des étudiants en échange de quelques cours.

Bref, quels résultats pour les débuts de cette politique ? Mitigés : une grande majorité parmi les rares étudiants qui vont voir leurs tuteurs sont ceux qui n'en ont pas besoin. Les étudiants en difficulté n'y vont guère. Après, il faut que le tuteur soit bon et que le chargé de TD joue le jeu, ce qui n'est pas toujours le cas. « Mes » tuteurs sont obligés d'aller chercher les étudiants un par un, chose qu'ils font plus ou moins.

Autre exemple : à mon initiative, séance optionnelle, sans être payé, de méthodologie. Sur 60 étudiants, 15 sont venus. Décourageant.

On ne peut pas forcer un âne à boire (et j'adore les ânes). Au bout d'un moment, même si c'est sympa de sauter comme un cabri en disant « des moyens, des moyens », cela ne changera rien si l'homme en tant qu'individu ne se bouge par lui-même. On ne passera pas l'examen à sa place. Poignent dès lors les analyses de Bourdieu : certains sont favorisés par leur naissance. Bien d'accord, mais cela ne constitue aucune excuse dans l'absolu. Aide-toi et le ciel t'aidera. L'intelligence, ce n'est pas le niveau d'études mais la conscience de ses atouts et de ses limites et qu'il veut mieux tenter sa chance dans d'autres voies.

_________________
le Crépuscule, être de Lumière, maître des fins et des débuts de jour...
avatar
crép'
doctorat
doctorat

Messages : 570
Date d'inscription : 05/12/2007
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://aboubacarm.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

tutorat rentrée 2008 - un prof-référent sur le principe

Message  crép' le Mer 1 Avr - 1:48

Le 2/12/2008, Line Jakubiec-Jamet a écrit:Depuis la rentrée 2008, les étudiants de première année à l’université bénéficient, en moyenne, de cinq heures hebdomadaires supplémentaires d’encadrement, sous la forme de tutorat. Le tutorat est une forme d’aide individualisée qui vise à apporter, en dehors du contexte de la classe, une aide personnalisée aux études. Ainsi, un tuteur s’adresse à un seul étudiant ou à un petit groupe d’étudiants (5 au maximum). Ce tuteur peut-être un enseignant (éventuellement référent) ou un étudiant de niveau supérieur, en général un étudiant de master.
Source : www.dil.univ-mrs.fr/~jakubiec/Projet2008.ps+tuteurs+licence&cd=9&hl=fr&ct=clnk" target="_blank" rel="nofollow">accès page
Qualité de l'auteur : maître de conférences - fac de Luminy

_________________
le Crépuscule, être de Lumière, maître des fins et des débuts de jour...
avatar
crép'
doctorat
doctorat

Messages : 570
Date d'inscription : 05/12/2007
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://aboubacarm.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Education nationale - Tutorat pour les L1

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum