Rencontre CG976 et Etudiants en métropole - 22/11/2009

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rencontre CG976 et Etudiants en métropole - 22/11/2009

Message  crép' le Dim 29 Nov - 20:21

A venir, le Compte rendu complet...

_________________
le Crépuscule, être de Lumière, maître des fins et des débuts de jour...
avatar
crép'
doctorat
doctorat

Messages : 570
Date d'inscription : 05/12/2007
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://aboubacarm.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Réactions des étudiants sur le Facebook APREEM

Message  crép' le Dim 29 Nov - 20:36

L'APREEM a assisté à la réunion entre le Conseil général de Mayotte et des Etudiants mahorais en métropole le 22/11/2009 à la DASU Paris. Voici un des documents que nous avons remis aux Elus de la part des Mahorais qui ont réagi sur notre Facebook la semaine précédent la réunion :


1. Evaluation des dépenses estudiantines

(En euros par mois)

Loyer hors Paris : 275
Loyer à Paris : 450
Téléphone : 31
Internet : 29
Resto U : 80
Courses : 80
Transport : 49
Vêtements : 85
Equipement studio : 54
Ordinateur : 60
Inscription en fac : 26
Imprévus : 51
Epargne : 47
Autres : 89

Total Province : 956
Total Paris : 1131

2. Réactions sur la DASU et les bourses


◊ Brama Dadilahi – 20/11/09

Et si la DASU envoyait une feuille de sondage par e-mail à tous les étudiants avec des questions précises, n'aurait-elle pas une vague de propositions de modifications ? A l’instar de France Télécom ! Car qu'est-ce qui nous prouve que nos nombreuses idées exposées ici seront portées à la connaissance de la DASU ? Ca ne doit pas être si sorcier que ça de rédiger un questionnaire !

◊ Apreem Asso à Brama Dadilahi – 20/11/09

Si vous voulez traiter directement avec la DASU c'est possible. Pour cela deux manières :
+ via e-mail en allant sur le site web du Conseil général de Mayotte > http://www.cg976.fr
+ via votre présence ce dimanche 22/11/09 à leur réunion à la DASU Paris...
Pour ce qui concerne l'APREEM, nous reprendrons toutes vos réactions et nous les soumettrons aux élus lors de cette réunion d'après-demain.


Le 16 novembre 2009, l’APREEM a lancé sur son facebook (http://www.facebook.com/apreem) le sujet suivant :
« Fin novembre 2009, le Conseil général de Mayotte entame un travail de modification de la réglementation DASU relative aux aides octroyées aux lycéens et étudiants mahorais hors Mayotte. Quelles propositions de modifications souhaiterez-vous voir prises en compte ? La parole est à vous. »

De cet appel, l’APREEM a reçu une multitude de contributions desquelles il ressort les positions et propositions suivantes.

◊ Logique de confrontation Conseil général / Etudiants

+ Que la DASU sache que les étudiants non résidant au CROUS ne sont pas forcément riches ;
+ Durcir l’octroi des aides DASU reviendrait à pénaliser Mayotte de demain ;
+ La faillite du Conseil général de Mayotte ne provient pas des fraudes des élèves hors Mayotte ;
+ Si le Conseil général de Mayotte laisse tomber les élèves, eux agiront pour les faire tomber plus bas ;

◊ Evolution de l’organisation de la DASU

+ Que le Conseil général diminue les coûts de personnel de la DASU en supprimant ses antennes et en concentrant ses agents en un seul lieu ;

◊ Evolution des pratiques de la DASU

+ Que le DASU se dote d’une adresse e-mail valide ;
+ Que la DASU fasse bien son travail ;
+ Que la DASU gère mieux les réceptions et traitements des dossiers ;
+ Que la DASU prévienne les élèves des pièces manquantes ;
+ Que la DASU soit joignable au téléphone ;
+ Que la DASU observe un délai raisonnable de versement des bourses ;
+ Que la DASU mette en place un suivi informatisé des dossiers élèves pour une meilleure gestion et la lutte contre les étudiants fictifs ;
+ Que la DASU dactylographie et tamponne ses documents ;
+ Que la DASU fournisse des justificatifs de solde en bonne et due forme comme le CROUS ;
+ Que la DASU ne fasse pas de favoritisme suivant que l’élève connaît ou pas quelqu’un de chez elle ou de bien placé ;
+ Que la DASU prépare mieux le départ des élèves primo-partants.

◊ Evolution de la réglementation pour plus d’aides aux élèves

+ Améliorer la réglementation, c’est aider plus et mieux les élèves ;
+ Que la réglementation ne demande plus la condition de résidence des parents à Mayotte depuis 1993 ;
+ Que la réglementation ne demande plus d’extraits de naissance ;
+ Que la réglementation concerne les stagiaires expatriés ;
+ Une éventuelle réglementation plus stricte serait une injustice faite aux élèves ;
+ Ce serait une erreur de diminuer les bourses des élèves qui connaissent déjà des difficultés financières ;
+ Que les élèves se mobilisent pour empêcher une diminution de la bourse DASU.

◊ Evolution de la règlementation pour moins d’aides aux élèves

+ Qu’une hypothétique diminution des aides ne concerne que les jeunes non encore partis de Mayotte.


◊ Evolution de la règlementation dans un sens méritocratique

+ Que le montant de la bourse varie en fonction non du cursus (LMD) mais de l’année d’études (bac +1, +2, +3, etc.) > système d’attribution différentielle des aides à caractère compensatoire (ce qui requiert de définir un seuil minimum de survie pour les étudiants de première année)…
+ Que les aides aillent à ceux qui ont des projets sérieux tout en permettant aux élèves en échec de pouvoir rentrer à Mayotte pour se reconstruire.

_________________
le Crépuscule, être de Lumière, maître des fins et des débuts de jour...
avatar
crép'
doctorat
doctorat

Messages : 570
Date d'inscription : 05/12/2007
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://aboubacarm.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum